Nicedays
Accueil du site > Blog > A propos du violon

A propos du violon

lundi 23 décembre 2002

Tout ceux qui n’ont pas eu le malheur de m’entendre répeter ne le savent pas encore ... Je me suis mis au violon. J’ai déjà pris quelques cours (quatre en fait).

Il s’agit quasiment pour moi d’un premier instrument, et les débuts sont bien évidemment difficiles. Mais en travaillant tout les jours, j’avance un peu. Je m’y suis mis il y a à peu près un mois et demi, et je commence à peine à pouvoir jouer « Á la claire fontaine ». Mais l’instrument est magique, à la fois de par le son que par le contact qu’on peut avoir avec lui.

Les principales difficultés que je rencontre sont les suivantes :

- Premièrement, n’étant pas un musicien averti, je n’ai aucune oreille (pour le moment). Je suis donc incapable d’évaluer la justesse de mes notes. Seulement le violon ne dispose pas de repères, comme sur une guitare, pour indiquer où placer ses doigts.
- La seconde difficulté se situe au niveau des mouvements de la main gauche. Tout ce que je peux dire de ma main gauche, c’est qu’elle est vraiment gauche. Et qu’il va falloir apprendre à jouer des doigts, en souplesse s’il vous plait. ça promet. Un jour, je saurais faire un vibrato (peut-être).
- La troisième difficulté se situe dans la tenue de l’archet et du violon. On a beau dire, tout ça n’est pas très naturel. Bilan, on fatigue vite. Le violon doit être tenu par le menton, et non par la main gauche qui a déjà pas mal de boulot par elle même.
- La quatrième difficulté, et celle-là, je la place juste après le vibrato dans l’échelle des difficultés, c’est le rythme. Jouer pour de vrai en trois temps, c’est loin d’être gagné. Faut mesurer la durée de chaque note avec un chronomètre et se filer des baffes. Heureusement, le métronome est là pour sauver la face de temps à autres.

Tout ça pour dire ... que je me régale, et que je souhaite à tous d’avoir l’occasion de se mettre à un instrument de musique, même à l’approche de la trentaine (même après, hein). C’est un régal.

87 Messages de forum

  • > A propos du violon 15 mars 2005 22:33, par Marie

    Bonjour je m’appelle marie et je joue du violon depuis l’âge de sept ans et je suis au conservatoire de La Haye . J’ai 14 ans et je souhaite devenir violoniste. Mon pire cauchemar serai de voir que l’interêt pour la musique classique et pour le violon disparaisse alors n’hésitez pas à vous lancez si vous êtes attirés ! peu importe l’âge .

  • > A propos du violon 27 mars 2005 15:22, par Mikiway

    je suis violoniste et suis tombe par pur hasard sur votre message..., le net est imprevisible.

    Ceci pour vous rassurer, en fait, que le violon est plus naturel que vous ne le croyez, effectivement, comme aux legos, on n’assemble pas les pieces de haut en bas mais bien de bas en haut. Pour etre plus clair, ne cherchez pas plus longtemps a tenir le violon avec le menton, vous n’y gagnerez que des crispations aux niveau des epaules et vous fatiguerez encore plus vite. Cherchez la tenue vous permettant de POSER votre violon sur votre epaule et pour etre plus precis encore, je dirais clavicule. La tete ne fait que reposer sur le violon, il n’est pas question de tenir. Par consequent, votre tenue devra permettre a votre main gauche d’effectuer les doigtes et de SOUStenir (et non pas tenir) le violon. Je veux dire par la que le violon repose sur la main gauche sans que vous ayez besoin de serrer le manche.

    Me destinant a l’enseignement du violon, je ne pouvais rester de marbre a votre post. Je vous souhaite de continuer a avoir du plaisir a jouer du violon. M.

  • > A propos du violon 15 avril 2005 10:57, par Isabel - Nice

    Bonjour Marie, Je suis contente de voir que des jeunes filles sont passionnees. Ma fille de 13ans a commence a prendre des cours de violon a 9 ans, elle avait choisi l’instrument elle meme. Jouer lui fait plaisir mais elle n’est pas passionnee du tout par la musique classique ! Je l’emmene quand meme ecouter des concerts en esperant qu’elle va apprendre a aimer.... comment peux-tu expliquer cet amour que tu as pour la musique classique ? et comment faire pour lui transmettre ?

  • > A propos du violon 24 avril 2005 18:24

    Bonjour Je ne suis pas violiniste, je ne me prononcerai donc pas sur le fait que le violon soit un instrument difficile. en revanche , je suis guitariste et je joue du whistle. je suis passioné de culture celte. Pour repondre a votre post, je pense que vous ne devriez pas forcer votre fille a aimez un style de musique, une passion ne se decide pas. On peut ce faire plaisir en jouant d’un instrument parce que l’on aime sa sonorité sans en etre passioné( c’est mon cas en guitare).

  • > A propos du violon 29 avril 2005 10:39, par lionel

    bonjour. Je suis pianiste à l’origine et je me suis acheté un violon. En réponse à Raphael, je voulais juste lui dire de ne pas trop s’inquiéter de soi-disant ne pas avoir d’oreille. L’oreille ça vient en écoutant de la musique classique (désolé pour les amateurs mais ce n’est pas en écoutant du jazz ou de la pop qu’on la développe) et en jouant de la musique classique, et surtout en faisant constament des retours entre écouter et jouer. De plus si tu n’as "pas d’oreille" (ce que je ne crois pas) ce n’est pas si grave au début et c’est même mieux parceque ça ne te décourage pas de jouer du violon... Ma question s’adresse en fait à tout violoniste un peu plus confirmé. En jouant mon poignet gauche est "tordu" (je crois que cela s’appelle la supination) et je reconnais fatiguer un peu vite au niveau du bas l’avant-bras. Est-ce anormal, ou est-ce qu’avec plus de pratique on devient plus souple et l’avant-bras fait moins mal. Merci

  • > A propos du violon 11 juillet 2005 20:19, par Grib

    Bonjour à tous j’en suis à mon 3ème jour de violon et j’attaque le 4ème doigt(sans prof) et j’avoue connaitre des difficultés plus sérieuse quant à l’application de ce 4ème surtout en descendant.

    Mi-Fa#-Sol-La-Si, ça va encore laborieusement, mais alors à l’envers, le Si-La-Sol-Fa#-Mi, là ça devient de l’impossibilité torturante surtout pour caser l’index tout contre le majeur (quelle angoisse, si pret de finir la phrase)...

    Bref j’essaye un peu toute les sortes de position de bras cassé, poigné foulet, doigts penchés, -avec ça j’ai du mal à maintenir le violon sous le menton sans torturer ma clavicule-, je n’y arrive pas. Alors je me demandais si quelqu’un aurait pu me dire :" Mais oui bien sur, il m’est arrivé la même chose, c’est très simple, voilà la marche à suivre pour corriger ce bénin défaut et surmonter cet obstacle"

  • > A propos du violon 31 juillet 2005 14:32, par maya

    coucou a tous ! moi aussi j’en suis a mes quelques jours de violons mais mon père m’ayant trouvé un violon dont je ne sais rien j’ai du mal a savoir si c’est un violon alto ou si il est désacordé !si il y avait une personne pour m’aider ce serait chouette d’autant plus que je cherche mes notes comme sur un violon et que c’est pas du tout ca !merci beaucoup

  • > A propos du violon 6 août 2005 20:18, par Rudy

    Salut, je viens de tomber ici en cherchant quelques trucs pour jouer du violon. En fait, au départ, je joue du piano, j’ai pas un oreille parfaite mais j’ai pas trop a me pleindre. Un jour, je me suis dit que je pourrais faire autre chose, en plus du piano. J’ai tout de suite pensé au violon. J’ai été en acheté un mais il y a un problème. Quand on commence le piano, on a pas nécéssairement besoin d’un prof dés le début car pour faire une note, ... il suffit d’appuyé dessus. Mais pour le violon c’est pas pareil du tout ! La preuve j’arrive pas a faire un seule note... Je suis sur que c’est la tenue de l’archet, et donc vu que tu dis que c’est pas facile dès le début, ça tombe bien ! Je ne commence que les cours à partir de Septembre mais j’ai quand même envie de savoir en jouer un peu. Ca me fait de la peine de le voir prendre les poussières à côté du piano pendant encore un mois ! Donc si quelqu’un saurait m’aider... pour faire une toute petite note... c’est pas de refus. ;)

  • > A propos du violon 7 août 2005 16:42, par Phil

    Bonjour a tous. J’m’appel Jean-Philippe et je suis tombé par hazard sur ce site. En fait, je cherché des partitions pour violon et tout ce que j’ai lu m’as beaucoup fais rire. J’ai 18 ans et j’ai commencé a l’âge de 8 ans. J’aime mon instrument parce qu’il est un moyen d’expression et lorsque je le prends pour jouer en improvisant ou avec partition, je trouve interessant de lui donné vie. Jouer seul est une façon de s’analyser sois même, mais jouer a plusieurs est une façon de crée une connection avec les membres d’un groupe ou d’un orchestre. Je joue de la guitare dans un groupe (folk rock reggae) et mon violon est le bien venue !!! Il donne une particularité a la musique, une certaine finesse. A tout ceux qui commence, j’crois que j’ne peux pas le dire de continuer car de toute façon il en seront drogué avant même de sans rendre compte !!!!!

  • > A propos du violon 16 août 2005 15:31, par Youba

    Bonjour à tous,

    En lisant tous ces posts, rien de bon ! Je souhaiterais faire d’un instrument classique, j’hesite entre le piano et le violon. J’ai déja fait "un peu" de guitare, cad 2 ans en jouant des morceaux pop et sans connaitre le solfège. Mais voila j’ai décidé de m’y mettre ! Et d’ailleurs pourquoi pas approndir la guitare le direz vous ? L’inconvénient c’est que je n’ai jamais essayé le violon, et que vivant en appartement je sais pas si mes voisins ont l’oreille ! Pour le piano, il faudrait peut être un synthé pour commencer ?

    Merci de m’aider à trancher !

    YBA

  • > A propos du violon 19 août 2005 16:23

    bonjour, j’apprends le violon depuis 5 mois avec un prof une heure par semaine, j’ai plus de trente ans et je suis toujours aussi contente de m’être lancée. Je ne vois pas comment je pourrais faire sans prof. J’ai une méthode de violon, mais j’ai vraiment besoin de conseils en direct. Par contre, je recherche des violonistes un peu plus expérimentés que moi (ce n’est pas difficile en théorie). Je joue toutes les semaines avec un pianiste, pour l’instant chacun travaille sa méthode (il a débuté il y a 9 mois) mais nous avons l’espoir de pouvoir s’atteler à une partition commune un jour prochain ! Nous habitons Paris. Avis aux amateurs ! Bettina

  • > A propos du violon 19 août 2005 16:28

    Rien ne vaut l’essai par soi-même ! Trouve-toi un piano ou un violon et essaies-les. De toute manière, pour tes voisins, piano ou violon le bruit sera à peu près le même.... Bettina

  • > A propos du violon 19 août 2005 16:34

    C’est difficile d’apprendre à tenir un archet par internet ! Fais un appel aux violonistes de ta ville !

  • > A propos du violon 22 août 2005 09:32

    Bonjour Mikiway,

    Je débute le violon et j’entends parler de la 3e position. Qu’est-ce ? Merci

    Bettina

  • > A propos du violon 30 août 2005 12:30, par Pierre

    Ben pas qu’un peu que le Net est imprévisible ! Je cherchais pas ça m’enfin je préfère répondre. Je fais du violon depuis l’âge de 6 ans, j’en ai 16, je suis au CNR de toulouse. BEn oui, au début c’est dur, y a une période où tout a l’air dur ! En fait, au bout d’un an (si tu es dans une école un peu sérieuse), tu vas jouer de vrais petits morceaux et tu vas beaucoup apprécier. Ensuite, tu vas progresser très vite pendant 2-3 ans et là tu joueras des trucs bien comme le 1er mouvement du concerto en la mineur de bach. ensuite il est probable que tu connaisses une phase de "plat" cad moins de progrès en apparence, apprentissage de notions apparemement inutiles etc. Ne te décourage surtout pas, le meilleur est à venir. cette période où certains se découragent dure 1-2 ans en gros. ensuite tu vas avoir la période (où je suis toujours !) où tu commences des morceaux connus et un peu durs et impressionants, tu maitrises bien le vibrato, tu gagnes beaucoup en expressivité... c’est le moment où il est très bon pour sentir ses progrès en musicalité d’aller aux concerts, d’acheter des CD et dene pas hésiter A ACHETER PLUSIEURS FOIS la même oeuvre avec des interprètes différents ! Au début ça étonne d’avoir par exemple les concertos de Mozart par Heifetz, Oïstrach, etc. Si je peux me permettre, ne fais pas ce genre d’achats maintenant (je veux dire les plusieurs versions) car tu n’entendra pas forcément la différence et tu penseras que c’est inutile. Mais passé la 5ème année en gros, là, tu sentiras la différence et tu commenceras à te faire des goûts, des préférences, des références. Et puis ben bosse vraiment le temps conseillé par ton prof et ça ira comme sur des roulettes ! Savoure la pratique de cet instrument, c’est vraiment quelque chose de magnifique.

  • > A propos du violon 30 août 2005 12:37, par Pierre

    Aah, tant que j’y pense. Je viens d’aller sur la page "violon" pour voir si y avait autre chose. Tu écris à propos de la difficulté, alors je reviens pour faire une citation. C’est de Bleuse, l’ancien directeur du CNR de toulouse, qui disait : il n’y a pas d’instrument facile, il y en a juste certains qui sont moins difficiles que d’autres, mais deux sont vraiment plus difficiles, ce sont le piano et le violon. Comprendre : au piano, les notes sont faites mais en tirer un joli son est très dur, au violon, les notes ne sont pas faites et en tirer un joli son est très dur aussi !

  • > A propos du violon 4 octobre 2005 14:57

    Bonjour à Tous,

    Quel plaisir de voir que je ne suis pas la seule à apprendre le violon à 30 ans ! Quand j’ai décidé de jouer de cet instrument, je n’ai pas eu que des encouragements, loin de là !J’en ai entendu des "t’es trop vieille", "T’y arriveras jamais" et j’en passe ! Je commence ma deuxième année, avec prof, ce qui je pense est quand même mieux. J’avais commencé seule mais j’avais beaucoup de mauvaises habitudes et je m’ennuyais ferme ! Je joue maintenant des morceaux comme les menuets de Bach, la Gymnopédie de Satie même si ce n’est pas encore très juste...les voisins n’ont pas encore sonné à ma porte à cause du bruit alors je continue ! J’ai aussi des moments de découragement quand je joue mal mais je pense que la "performance" à mon petit niveau est souvent dûe à mon humeur ! Bon courage à tous, et travail + plaisir = progrès !

  • > A propos du violon 21 octobre 2005 11:46, par Bettina

    moi j’ai plus de trente ans, trois de plus et également, quand j’ai commencé, j’ai entendu beaucoup de paroles de découragement. Mais je ne les ai pas écoutées, ni suivies. Il y a des moments où je suis moins à l’aise que d’autres : j’ai l’impression que c’est trop dur, mais je poursuis en révisant à la baisse l’acquisition plus ou correcte de telle ou telle chose et ça passe. Le violon, la musique me font un bien fou, et seulement cela compte pour moi, et aussi le suivi et le soutien de mon prof, qui y croit lui aussi .

  • > A propos du violon 24 octobre 2005 22:21, par Christine

    Eh bien moi, j’ai trente-neuf ans. J’ai découvert il y a 3 semaines, l’alto, grâce à ma fille de 8 ans qui commence l’apprentissage de cet instrument avec une prof extra. Je suis littéralement tombée sous le charme de l’instrument et, comme il restait un cours disponible, je me suis inscrite. J’ai bien lu tous vos messages, les difficultés que vous avez rencontrées. J’en avais listées certaines pour ma fille, avant de l’inscrire (à sa demande !!) et j’avoue ne pas avoir envie du tout de revenir sur ma décision de m’initier à l’alto. Je suis sous la magie et comme je n’ai plus l’âge de devenir une virtuose, j’envisage uniquement le plaisir et le bonheur de réussir (plus tard) à jouer de jolis morceaux. Et cet objectif me satisfait déjà pleinement !

  • > A propos du violon 30 octobre 2005 16:53

    J’ai commencé le violon le premier avril dernier, et ce que je peux affirmer, c’est qu’il faut un professeur. Apprendre le violon en autodidacte, c’est un mythe ! Il y a beaucoup de trop de paramètres à gérer pour apprendre seul. Pour ma part, je pose les 4 doigts et sait faire les demi-tons, je sait jouer des airs de musique traditionnelle et depuis peu quelques airs de musique classique. Je travaille aussi sur des adaptations de rock pour violon. Mon son commence à être intéressant, je n’ai plus mal, mon archet glisse beaucoup plus parallèlement au chevalet... Et pourtant, le premier mois, j’avais beaucoup de difficultés rien que pour jouer uniquement des cordes à vide, chaque pose de doigt à apportée son lot d’obstacles à franchir, et j’avais mal au bout d’un quart d’heure. Le violon est un instrument extrêmement difficile, sans doute le plus difficile avec la harpe (plutôt que le piano) : vibrer exige une souplesse maximale, les notes ne sont jamais parfaites (même les grands violonnistes font souvent des fauses notes, oui oui !), trouver une pose confortable est très difficile, il faut être sincère avec ses sentiments pour donner quelque chose d’intéressant... Mais les progrès arrivent plus vite qu’on ne le pense lorsqu’on s’entraîne avec passion !

    Pour ce qui est de la musique classique, ce n’est pas parce que quelqu’un fait du violon qu’il doit écouter du classique. Le violon est peut être l’instrument qui s’étend sur tous les genres musicaux : il y a le violon indien par exemple, ou encore le violon tzigane, sans parler du violon celtique, du violon "western"... Et il y a de plus en plus de violon dans les musiques dites "modernes" comme le rock, sans parler des adaptations de musiques rock pour violon ! Non, il y a largement de quoi s’éclater au violon sans jouer de classique. Et non, ce n’est pas un ennemi du classique qui parle, j’adore le classique ! Mais je conçois qu’on ne puisse pas aimer, c’est tout un domaine, un autre art... Et qu’importe de savoir si cet art meurt ou pas ? Il suffit d’en écouter pour qu’il réssucite, et ne sera véritablement inerte quand plus un seul habitant de cette planète ne l’appréciera... et si c’est possible, et bien qu’est-ce qu’on s’en fou, cela voudra dire que le classique ne nous intéresse plus non plus donc tant pis !

    Attention à bien tartiner l’archet de collophane pour que le violon sonne !!!

  • > A propos du violon 31 octobre 2005 16:39, par asoi

    ouahou ! Dingue ! Je pensais être la seule au monde à commencer le violon à 34 ans, et je vois que non ! Vous m’empêchez d’etre exceptionnelle, grrrr... rires. En fait, je suis super contente de m’apercevoir qu’il reste quelques dingues pour vivre leur rêves alors que nous sommes tellement nombreux à rêver nos vies ! J’ai eu ma première leçon ce matin et la première difficulté me chavire : est-ce que c’est normal que la prof me demande tant de précision pour la tenue de l’archet ? La position me semble très peu naturelle, elle me dit qu’il faut que j’arrondisse ma main au possible... quand je monte, et que je peux l’étirer, quand je suis en bas...mais que je dois la recourber, notamment le petit doigt, qui glisse sur ce morceau de bois rond ! grrr. Un petit soutien via des explications et confortements me serait bien utile. Avis aux amateurs ! Et merci à vous tous de vos témoignages ! c super géant !

  • > A propos du violon 1er novembre 2005 15:24, par sophie75

    bonjour a tous ,quel plaisir en vous lisant ! je commence également le violon ! et j’ai 19 ans , c"est une vraie passion pour moi , meme si mes débuts sont chaotiques !!!je suis trés heureuse de voir que je ne suis pas seule dans cette idée d’apprendre le violon tardivement . vous pouvez tous m’ecrire a mon adresse mail : sophie_caranta@yahoo.fr pour discuter de nos prestations musicales et surtout pour s’encourager tous ensembles !! a bientot

  • > A propos du violon 2 novembre 2005 01:00, par fred

    je me devais d’intervenir concernant une grosse erreur de votre part, et puisque nous sommes dans un lieu d’échange et d’apprentissage, laissez moi vous apprendre ceci : concernant l’oreille, peu importe le style de musique, une note est une note, un accord est un accord, et l’oreille s’acquiert comme tout le reste, par du travail. Je suis pianiste de jazz, et croyez moi, le niveau de l’oreille des jazzmens est a la hauteur des autres musiciens, il faut démystifier ces aprioris ridicules sans aucun fondement. J’aimerais moi aussi me mettre au violon que je trouve incroyablement expressif comme instrument. Voila c’était juste pour vous réveiller un peu

    amicalement votre

  • > A propos du violon 3 novembre 2005 17:06

    bonjour, je suis pianiste de formation et depuis 2 ans je me suis mis au violon, sauf que je n’ai pas fait trop d’exercices, j’ai directement essayé de jouer des pieces connu a l’oreille, avantages : j’ai développé mon oreille cad j’arrive a positionner mes notes avec justesse inconvenient : je n’y connais rien en position ce qui fait que parfois et meme souvent je suis dans les doigtés des impasses dans les enchainements. car en effet sur un violon le meme morceau peut etre joué sur plusieurs cordes et positions differentes.

    questions : l’aprentissage des des postions reglera t il mon pb ? aussi qq ’un a un truc ou un conseil de vieux prof qui declanche te declic pour reussir le vibrato ?

    merci

  • > A propos du violon 8 novembre 2005 18:21

    Salut à tous ! Et bien moi, j’hésite à commencer le violon, justement à cause des discours décourageants du genre "c’est l’instrument le plus difficile", "tu vas passer des années à faire du crin-crin", etc. Et à cause du prix : 400 euros les cours à l’année, et il faut que j’achète un violon (200 euros me dit-on...), sachant que je suis au chômage... J’ai 27 ans, n’est-il pas un peu hasardeux de me lancer là-dedans sachant que je débute complétement ? J’ai fais un premier cours d’essai lundi, et ça m’a bien plû, même si forcément la somme des gestes à acquérir paraît immense de prime abord... J’hésite j’hésite donc. Et ma kiné me confiait tout à l’heure que le violon donne - en plus - des problèmes de cou ?...

  • > A propos du violon 9 novembre 2005 20:39

    salut tout le monde je vous ldis tout de suite n’hésitez pas a commencer le violon c sur ca a l’air dur......c sur ca l’est mais bon une fois qu’on y arrive ca fait plaisir on est fier de soi et tout et tout. Moi j’ai 17 ans et j’en fais depuis que j’ai 5 ans et je regrette pas que mes parents m’aient forcé a en faire au début (alors que jvoulais faire de la flute mais que j’avais pas assez de dents pour ca). Ca détend, ca forme l’oreille, ca muscle les doigts :) , ca aide a se tenir droit malgré quelques courbatures parfois ( mais pour ca faut vraiment y aller et ca veut dire qu’on se tient mal..) , enfin bref que du bon ou presk.donc foncez ! a+

  • > A propos du violon 17 novembre 2005 16:22, par Ju’

    Je me remet à l’alto depuis quelques temps..enfin à partir d’aujourd’hui, je m’y met vraiment ! Vos messages me remotivent et me donnent espoir :-D J’ai fait de l’alto de 6 à 13 ans. La reprise n’est pas aisée, j’ai 21 ans et je n’avais pas touché d’instrument depuis !!! Mais quel plaisir... !!! Je ne prend pas de cours... peut-être l’année prochaine ? J’ai resorti ma première méthode d’alto et refais tous les exercices. Niveau muscle des bras/mains, wa ! qu’est ce que ça travaille dites-donc !!

  • > A propos du violon 18 novembre 2005 03:32, par Florence

    Hello J’ai commence moi aussi le violon depuis...hier ! J’etais une passionne de musique petite jusqu’a mes 15 ans, 10 ans de solfege, 8 ans de piano, 2 ans de violoncelle a la methode traditionnelle du conservatoire. Mais j’avais laisse tomber a cause du lycee. Aujourd’hui j’ai 28 ans et je souhaite revenir a la musique. Et puis j’avais toujours voulu essayer le violon. Et bien la musique c’est comme le velo ca ne s’oublie pas. Ca faisait 13 ans que je n’avais pas touche un instrument a corde et hier, premier essai, j’ai reussi a jouer d’oreille "a vous dirais-je maman" !! Bon c’etait pas toujours juste et en plus je crois que mon violon n’est pas completement accorde (surtout la corde du mi) mais c’est encourageant pour la suite. Je souhaite jouer du classique mais surtout apprendre a jouer de la musique irlandaise.

  • > A propos du violon 20 novembre 2005 18:12, par Michèle

    J’ai 53 ans je chante en groupe vocal mais n’ai eu de contact avec la musique que par l’oreille donc je ne connais pas le solfège.D’après vous puis-je espérer apprendre à jouer du violon ? merci de votre avis. Michèle

  • > A propos du violon 25 novembre 2005 09:11, par earwen

    Bonjour je fais du violon, j’ai 17 ans...Je fais du fiddle plus précisement : la musique Celt (irlandaise), trad’folk en tout genre...J’ai des amis de tout les âges, et certains sont à la retraite et on commencer à jouer d’un instrument et sont trés content d’autant plus que certains ne connaîssent rien à la théorie musical et au solfège.. Moi, dans ma musique je n’est pas réelement besoins de solfège tout passe par l’oral et je bne connais pas une seul personne qui ne "s’éclate" pas en jouant, mon monde et chaleureux, alors vous pouvez trouver le votre sans trop de difficultés...je pense qu’il n’y à pas d’âge pour commencer. Faîte moi confience... Bonne Chance ! Debbie

  • A propos du violon 29 novembre 2005 15:37, par Snoopyx

    Bonjour, moi je joue du piano depuis maintenant 14 ans, et j’ai décidé il y a 4 ans de me mettre au violon. J’ai rapidement réussi à jouer sans avoir pris de cours, seulement je me rends compte que de ce fait je n’ai pas une très bonne technique que ce soit dans la tenue du violon, la tenue de l’archet, les positions, etc... Je suis un peu découragée... Alors je voulais savoir si toi depuis 2002 tu as persévéré, tu as beaucoup appris, etc pour peut être m’encourager à continuer et prendre des cours ???

  • > A propos du violon 29 novembre 2005 17:57, par Emilie

    Salut, moi j’ai fait un rêve il y a une semaine où mon père m’apprenait à jouer du violon. Or mon père ne joue pas de violon et puis je n’ai pas vu de film ou entendu quoi que ce soit qui ait rapport avec le violon ces derniers temps.

    J’y avais pensé avant, car je trouve que c’est un très bel instrument, mais je n’avais pas "tilté".

    Là c’est le cas, alors je suis à la recherche de mon instrument et de mon prof.

    Une question pourtant, quelle est la différence entre l’alto et le violon ?

    Merci d’avance pour la réponse.

    Emilie

  • > A propos du violon 30 novembre 2005 18:05, par DIVELULU

    Salut Debbie, je me suis mis au violon il y a2mois dans le secret espoir de joer de la musique irlandaise. Si tu as des conseils ou des sites specifiques de ce type de musique, avec partitions, conseils etc... ce sera la bienvenue. Merci, à + Divelulu

  • > A propos du violon 1er décembre 2005 23:05, par Angoria

    Salut ! Un conseil à te donner : n’hésite pas, et vis. J’ai 18 ans et je viens à peine de commencer le violon (en autodidactie pour l’instant) depuis...hier !! Et...je me régale !!!C’est étrange, car tout le monde dit que c’est trés difficile...Pourtant, aprés environ 4h de pratique(donc maintenant^^), j’arrive à jouer des notes, et à suivre une musique de cd en temps réel ! (apocalyptica par exemple...bon, évidament il y a de fausses notes, mais je me débrouille déjà bien !!! :D) je n’aurais jamais imaginé...Je joue avec mon coeur, une nouvelle passion semble s’ouvrir à moi...de rares grincements, je maintiends mon archet correctement, juste mal à l’avant bras aprés un certain temps. (j’ai auparavant vaguement joué de la guitare.)Donc tout dépend de la personne ! Mon progrès de minutes en minutes me donne la soif de continuer, je prendrai des cours dés que possible. J’aime jouer de la musique celtique :) ! Cet instrument est magnifique, autant par sa beauté que par sa sonorité ! (200€ le violon, oui mais pour un violon détude (ce que j’ai et qui convient parfaitement, bonne sonorité ! Et de marque) je l’ai eu pour 86€+30€ de ports de belgique. Il suffit de fouiller sur des sites ! :)

    Bonne chance ! ^-^ PS : il n’y a vraiment pas d’âge pour débuter à jouer !! :)

  • > A propos du violon 4 décembre 2005 15:39, par SDERF

    bonjour à tous,jouer d un instrumrnt c est comme chercher un emploi,il faut avoir envie et surtout se donner les moyens !tout reside dans le travail,la volonte,pour moi les profs ne m ont jamais aide,je me suis construit tout seul mais avec enormement de travail.un peu de solfege de 10 à 12 ans,ensuite la guitare de 15 à 18 à petites doses,mon oreille n etait pas mon point fort,de là je me suis mis au travail,2 à 4h par jour,à 34 ans je joue du violon,de la guitare(folk,classic,electrique)de la basse,du piano,de l accordeon !je ne suis pas un virtuose,je me debrouille dans tous les styles,du metal,jazz,rap,classic etc..J aime la musique,je realise des albums avec mon frere et je mix sur cubase(logiciel info),on ne cherche,ni gloire,ni fortune mais simplement du plaisir,à partager seul ou en famille,je suis cadre commercial,la musique est une passion,non pas une source de profit,"il faut aimer la musique pour en jouer et non pas jouer pour aimer la musique" salut à tous,fred de NANCY

  • A propos du violon 12 décembre 2005 10:33, par anaïs

    j’ai commencé le violon il y a bientot 4 mois et je viens juste de dépasser le stade de à la claire fontaine cependant si tu a besoin de quelques conseil techniques je me ferai un plaisir de t’aider !

  • > A propos du violon 17 décembre 2005 15:57, par elsa

    Bonjour, je m’appelle Elsa et j’ai 20 ans, je joue du violon depuis 12 ans maintenant et à vrai dire ma passion est inextinguible, je ne m’en lasse pas. je voudrais féliciter tous ceux qui ont choisis de se lancer et leur dire qu’avec le violon on prend vite plaisir à jouer. Dernièrement je me suis mise à la musique tzigane, d’ailleur si quelqu’un pouvait me renseigner sur des duos, trios... de musique tzigane... Merci

  • > A propos du violon 19 décembre 2005 18:13, par Catherine

    je suis violoniste, et depuis le début de ma carrière,j’ai des douleurs au dos (derrière l’omoplate gauche) et dans le cou, ce qui descend dans le bras gauche. J’ai consulté tous les médecins et thérapeutes inimaginables pour me traiter, sans succès. À 40 ans, je songe à retourner à l’école dans un autre domaine ou à cesser l’interprétation pour me consacrer seulement à l’enseignement.

    Je ne comprend pas comment on peut comme vous le dite, ne pas tenir le violon entre l’épaule et le menton. Si on veut vibrer, il faut nécéssairement dégager du manche l’index de la main gauche pour effectuer le mouvement. Et comment peut on soutenir et non tenir le manche du violon sans le laisser tomber dans le creu entre le pouce et l,index, ce qui rend tout mouvement de démanché impossible ? Je suis curieuse de comprendre car, non que je veuille vous mettre au défi, je cherche plutôt des moyens de continuer à exercer le métier que j’aime tant. J’attend une réponse... Merci Catherine, du Québec.

  • > A propos du violon 28 décembre 2005 23:05, par jerome

    avez vous eu une reponse ? çà m interesse

  • A propos du violon 28 décembre 2005 23:07, par jerome

    je cherche a creer un quatuor de debutants ! je le suis moi meme

  • > A propos du violon 29 décembre 2005 15:26, par R’Style

    Salut a tous, deja je voudrais dire a tous que la musique n’a pas d’age, quand on n’aime on ne compte pas les annees que l’on a ni le temps que cela mettra a apprendre de son instrument mais juste le plaisir que cela va procurer le jour ou enfin apres temps de jour passer a jouer avec passion et coeur on va pouvoir faire passer nos sentiments a tavers notre instruments, si la musique est un art c’est celui du coeur, j’ai 25ans et pratique le violon depuis 1mois environ, a la base je suis dans le hip-hop, depuis 10ans je compose des instrus, enregistre et mixe pour des groupes de rap et RnB et pour ma Prod en Independant. cela fait deja plus d’un an que je suis tomber litteralement amoureux de cet instrument qu’est le VIOLON, ce son est tout simplement merveilleux (pas au debut c sur ;) mais un conseil pour tous quelque soit la difficulte de votre instrument ni penser pas, penser au jour ou vous jouerai completement avec votre coeur et la melodie qui en sortira sera l’expression de vos sentiments, vous pouvez tout enlever au monde sauf une chose : La Musique, c’est elle qui nous rend heureux ou malheureux, la musique est eternel nous non alors jouez jouez et surtout JOUEZ ENCORE. R’Style. Love Music.

  • > A propos du violon 30 décembre 2005 16:45

    Bonjour Michèle, oui vous pouvez apprendre à jouer du violon si vous en avez envie, j’ai 56 ans et cela fait un an et quelques mois que je prends des cours dans une école de musique à raison d’une demie heure par semaine et je me sens déjà très à l’aise dans certains petits morceaux et en plus je jour aussi avec un petits groupes de musiques traditionnelles et là c’est un réel plaisir. Nous jouons d’oreille, cela me paraissait impensable et bien j’y arrive très bien, alors courage et lancez-vous. claudie

  • > A propos du violon 30 décembre 2005 19:07, par SDERF

    OK ?TU ES BON EN FRANCAIS mais tu n a absolument rien compris à la musique et de surcroit au violon,quand on aime,on se donne les moyens,ensuite le violon n est pas l instrumment le + difficile,faux et completement faux,ton discours resonne comme quelqu un qui n y arrive pas avec la musique et tu essais de decourager les motives,bien sur qu un prof est utile mais ce n est pas une fin en soie !tous les intrumments sont difficiles,essaie de faire un barre apres une semaine sur une guitare ou un vibrato au violon ou un hammer sur une basse !evidemment que c est difficile,pour cela il faut aimer et surtout beaucoup travailler,en matiere de musique,trop de gens raconte et debite n importe quoi,comme toi,on joue d un instrument parce que l on aime,pas par procuration et si tu souhaites faire plaisir à ta copine,achetes des cd et medites sur ton super discours qui sonne tres faux !le violon est permis à tous et toute personne motivee est en mesure d y arriver alors n ecoutez pas les discours de ceux qui n y parviennent pas !la musique c est le coeur ,ECOUTEZ LA ? fred

  • A propos du violon 8 janvier 2006 15:38, par violoniste

    salut je m’appelle soufiane je suis en 7eme annee du violon alors si tu veux d’aides je n’ai aucun regret veuiller me contacter a mon msn violoniste_007@hotmail.com

  • > A propos du violon 10 janvier 2006 00:26

    Mais comment peut on tenir des propos aussi arretés sur la musique ?

    On dévellope son oreille avec des sonorités point barre...

    La musique classique est un style bien particulier et la démarche harmonique est calculée d’une certaine manière... Dans le jazz, la démarche harmonique est différente mais elle n’en est pas inférieure pour autant...

    Ainsi... Comme le dit quelqu’un dans le forum dont je m’excuse d’avoir oublié la signature, un accord est un accord et une note est une note...

    S’il faut parler d’une musique dévellopant plus l’oreille qu’une autre, alors il faut se tourner du coté des musiques indiennes ( d’inde hein... ) qui se jouent en quart de tons...

    Je suis professeur de musique, instrumentiste et passionné de pédagogie en matière de dévellopement de l’oreille ( relative comme absolue )...

    il est de tradition que l’élite veuille se rassurer avec la sacro sainte musique classique... il est de tradition également que les nouveaux arrivants se délectent de ce genre de croyances qu’on leur a préfabriqué et sombre dans le moutonnage compulsif...

    bien à vous. C

  • > A propos du violon 10 janvier 2006 00:35

    Chère Isabel...

    Votre démarche qui consiste à tenter de forcer votre fille à aimer la musique classique, en plus d’être stupide, est bel et bien vaine...

    on ne se construit pas à travers les autres, même d’une partie de sa chair...

    Tout ce que vous allez réussir à faire c’est de la dégouter de la musique, tous genres confondus...

    Une dizaine d’années de conservatoire aura suffi pour que je sois dégouté de la musique classique, voire de certains instruments par la faute de professeurs visant avec les mêmes oeilleres que vous...

    Aujourd’hui moi-même professeur au conservatoire, c’est avec difficulté que j’enseigne la musique classique, en toute impartialité, et quand de jeunes gens qui de plus sont à une étape critique de l’adolescence me font part de leur aversion envers un style de musique, plutôt que de les obliger à s’executer, je constate qu’il est beaucoup plus probant de les laisser évoluer vers un style au sein duquel il pourront faire évoluer leurs capacités artistiques, et ainsi évoluer eux mêmes, avec les doutes et les détresses propres à l’adolescence...

    bien à vous.

  • > A propos du violon 10 janvier 2006 00:40

    Si vous désirez vous initier au piano alors surtout pas de synthé !!!

    En effet, autant la démarche inverse est probante, autant le passage au toucher lourd vous semblera insurmontable le jour où vous déciderez de jouer sur un vrai piano.

    Si vraiment vous ne pouvez faire autrement ( pour des raisons financières ou d’espace dans votre appartement ), dans ce cas, optez pour un clavier electronique à toucher lourd, si possible avec de vrais marteaux ( dits "hammer action" )... De nos jours, il existe des claviers maitres initialement destinés à piloter des logiciels de synthétiseurs ou des sampleurs qui bénéficient de cette technologie ’hammer action"... A savoir que seuls 1% des grands pianistes de ce monde sauront faire la différence entre le toucher d’un deces claviers et celui d’un piano réel... ;)

    Bien à vous

  • A propos du violon 14 janvier 2006 17:44, par cdy

    bonjour,pour nöel j’ai eu un violon car j’en voulais un depuis bien longtemps mais le probléme c’est que je ne sais pas jouer et j’ai envie d’apprendre ;donc si vous avez des petits trucs et astuces me permettant d’apprendre,je serais trés contente.

  • A propos du violon 15 janvier 2006 01:40, par jemrunner

    Salut il y a un p’tit site super sympa pour les passionés debutant

    http://didacool.free.fr/violon1.htm

  • A propos du violon 16 janvier 2006 21:04

    Bon courage ! Tu vas scier du bois pendant 1 an mais apres c’est genial. Je n’en ai fait que 5 ans (avec des cours), il y a deja 10 ans et je compte bien reprendre. Ne jamais se decourager surtout ! Sonia

  • A propos du violon 18 janvier 2006 16:37

    Bonjour à tous,

    J’ai moi aussi commencé le violon il y a 5 mois et je serais ravie de faire partie d’un quatuor débutant. Si le projet tient toujours, contacter moi. MSN : fgriere@free.fr

  • A propos du violon 18 janvier 2006 19:18, par mimi

    salut je voulais simplement dire que le vilon c’est génial.J’en ai fait pendant 5 ans. j’ai arrêtée à cause de mon prof il était vraiment nul à la fin.Mais il ne faut pas se décourager . Moi, en se moment j’en cherche un notre

  • > A propos du violon 23 janvier 2006 21:35, par Nea

    je suis bien d’accord avec cette derniére reponse !!! la musique ..c’est , comment dire , comme innée ..on aime pas..ou on adore !!! ..mais forcer un enfant, n’aura comme resultat que de le degouter ...laissez le commencer a apprecier seul ...

    a mon sujet , voila comment je me suis retrouvée aujourd’hui , chez mon luthier , comme une gamine impatiente de recevoir son plus beau cadeau ..je vais chercher mon violon demain , et quelle joie !!!..j’ai fait du violon , un an a l’age de 12 ans , et j’ai arréte , degoutée par la prof ...me voila 8 ans aprés ..j’en ai beszoin , j’aime de trop ..je m’y remet ..ca va etre laborieux , j’en ai conscience ..mais quand on aime ! ....

    je suis a la recherche d’une tre bonne methode de solfége de et violon , afin de pouvoir m’y remettre ..bien evidement , en auto-didacte ..si vous pouvez m’aider ....c’est avec plaisir que je recoit tout conseil

    merci d’avance ...et surtout , bon courage a tous !!

  • > A propos du violon 25 janvier 2006 18:07, par isa

    j’aimerai s’il existe des cours pour adultes débutants en conservatoire du côté de Paris ou proche banlieue .

  • A propos du violon 25 janvier 2006 19:35, par Piano-cello

    Bah moi je joue du ... PIANO et c’est un vrai régal lol non je plaisante, ne commencons pas ar un Hors sujet..

    C’est vrai je joue du Piano mais si je pouvais, j’aurais fais tout les cordes !

    Je m’adresse aux Violonistes, car j’ai besoin de vous pour enrichir mon blog sur l’article du Violon. J’aimerais mettre des morceau, mais puisque j’en joue pas.. pouvez vous m’aider en disant ce que vous jouez en ce moment ?? merci !

    Voir en ligne : http://piano-cello.skyblog.com/

  • A propos du violon 26 janvier 2006 10:16

    Bonjour,

    A la recherche de témoignages sur les musiciens tardifs je suis tombée sur votre article et voyant la date de parution, j’aimerais vous poser la question : " Après ces 3 ans écoulés. Comment vous en sortez vous ?"

    J’ai 44 ans !! et je voudrais jouer d’un instrument.

    Merci d’avance

    M. Alonso

  • A propos du violon 27 janvier 2006 00:13, par Colette

    Bonsoir,

    J’ai reçu un violon en cadeau à Noël. J’essaie de jouer... Il y a des sons qui sortent... Mon défunt mari jouait très bien et j’aimerais jouer aussi. J’ai aussi une guitare, j’ai pris des cours. Merci

    Colette

  • > A propos du violon 28 janvier 2006 07:37, par Marie

    J’ai 12 ans et ça va faire un an que je peux réaliser mon rêve : jouer du violon .Je suis déjà élève au Cnr en danse classique, contemporaine, piano et vient s’ajouter maintenant le violon et, par la suite, l’orchestre.J’écris pour demander conseil aux violonistes car mon professeur trouve que je ne fais pas assez de contrastes pour les nuances, et que je n’arrive pas à faire un forte alors que j’arrive à faire comme je veux un pianissimo .Je sais que mon problème vient du fait que mon frère jumeau est très moqueur(taquin ?) et qu’il fait tout pour me dire que je joue mal ce qui est faux car j’ai rattrapé en un an trois ans de CNR... Et donc comme je n’ai pas non plus beaucoup confiance en moi, devant mon professeur, je ne suis pas au maximup de mes possibilités . Merci aux violonistes et aux débutants qui me répondent,

    Marie

  • A propos du violon 10 février 2006 18:03, par Kiriasse

    Pour apprendre à jouer mes partitions, je les fais jouer par mon ordinateur, les enregistre au format WAV, et je grave ces fichiers WAV sur CD-audio, selon des tempos différents.

    Voir en ligne : Voir : www.kiriasse.fr/partition_sur_cd.html

  • > A propos du violon 10 février 2006 18:30, par Kiriasse

    J’ai joué du violon dans l’enfance et l’adolescence et m’y suis remis maintenant que je suis retraité. Je me suis inscrit à un orchestre amateur.

    Je me débrouille un peu et je pense que je ferai certainement encore des progrès mais je désespère de parvenir un jour à obtenir le vibrato. Je me demande si le fait d’être un « vrai droitier », très maladroit de la main gauche pour la plupart des activités (par exemple, je ne peux rien visser en me servant de la main gauche) n’explique pas mes difficultés. Je ne parviens pas à imprimer à ma main gauche le mouvement nécessaire au vibrato, même au ralenti. La difficulté ne proviendrait-elle pas de la région motrice de mon cerveau, non « programmée » pour ce mouvement ?

    Des témoignages et des conseils à propos du vibrato m’intéresseraient beaucoup. Pour m’écrire, vous pouvez utiliser ma page http://www.kiriasse.fr/mailtokir/ma...

    À bientôt, si vous le voulez bien.

    Voir en ligne : À propos du vibrato au violon

  • voulant devenir apprenti 25 février 2006 16:08, par Maude

    Bonjour, moi j’ai 12 ans et demi et jaimerais m’y prendre maintenant au violon parce que la plupart des gens me dise déja que je suis trop vieille pour commencer. À 12 ans ce n’est pas tres facile de ce faire de l’argent de poche et mes parents refusent de financer mon violon, ils veulent payer que les cours... Je garde un enfant ce qui me fait un peu d’argent mais je suis pas vraiment rendu a une somme correct. pourriez-vous me dire s’il est déja trop tard pour commencer ? Comment je pourrais retrouver l’argent nécéssaire pour avoir un violon ? etc. 
    - Moi je pense que la meilleure façon d’apprendre a jouer c’est d’abord avoir un objectif, c’est ce qui nous fait une motivation exeptionelle. En tout cas pour me répondre écrivez-moi a mon adresse : cowgirl__fringante@hotmail.com

  • voulant devenir apprenti 28 février 2006 16:36, par winry

    tu sai moi j’ai 14 ans et je viens de commencé le violon, ce qui me rend particuliere c’est que mon prof a dit que j’avais un don mais j’ai du enormement travailler et se n’est pas toujours facil mais si tu pense etre assz mure pour te lancer dans cette aventure alors elance toi et prove aux autre que tu peux le faire.

  • > A propos du violon 2 mars 2006 16:57, par salah el hajjaji

    je suis salah marocain violoniste et solfégiste je peux vous donner tout (selhajjaji@yahoo.fr) ecrit moi sur mon email merci

    Voir en ligne : violoniste

  • > A propos du violon 8 mars 2006 23:56, par simon

    Salut ! J’ai 15 ans, je commence le violon depuis près de trois ou quatre mois... Et j’aimerais m’inscrire en musique l’an prochain pour en jouer dans les cours, seulement il me faut convaincre le professeur qui semble croire que pour pouvoir jouer de cet instrument convenablement, il faut avoir commencé très jeune (4 ans, sleon lui...) Alors je voulais savoir s’il a raison, parce que ce genre de remarques me démoralisent ! Quant à moi, je considère que je progresse très très bien et que je serais de niveau (avec une à deux heures par soir de pratiques, à quelque part notre travail se remarque non ?) En gros, pouvez-vous juste m’indiquer si en effet je m’y prend trop tard pour avoir des projets ou pas ? merci !

  • > A propos du violon 13 avril 2006 15:46

    Pour apprendre le vibrato, il faut aussi bosser. Et il faut surtout attendre le bon moment pour le faire. Faites confiance à vos profs, ils sauront quand le moment est venu ! En moyenne, après 2 à deux ans et demi de pratique ! Et ce sera tout simplement naturel !

  • > A propos du violon 5 mai 2006 23:03

    Pour répondre à ta question, si en parlant de projets tu veux continuer dans le violon, c’est à dire en faire ton métier, je pense que tu commence un peu tard, et à moins que tu ne soies incroyablement doué pour cet instrument (ce qui est tout à fait possible) je ne pense pas que tu puisse en faire ton métier...Cependant tu peux bien sur jouer pour toi et même en amateur ! Je pense que tu sera pris dans une école de musique, peut-être pas dans un CNR mais essaie toujours !

  • voulant devenir apprenti 11 mai 2006 22:24

    ne te décourage pas et surtout ecoute ton envie.Moi j’ai 53 ans et je m’y suis remis après 40 ans sans jouer.Tu as beaucoup de chance de commencer à ton age, et surtout n’abandonne jamais et garde toujours la passion, c’est très important

  • > A propos du violon 1er juin 2006 22:20, par anne

    il suffit juste de sortir le coude vers la droite pour pour aller sur les cordes graves de maniere à toujours avoir tous les doigts de la main gauche naturellements positionnés au dessus des cordes souhaitées et inversement.....

  • A propos du violon 2 juin 2006 14:06, par Joey

    Bonjour !

    Il n’y a pas d’âge pour commencer à apprendre à jouer ! Et même, c’est pas mal d’apprendre quand on est adulte : on désespère moins qu’un enfant, on est moins impatient (enfin ça dépend des gens lol), etc.

    En plus, on a les fonds nécessaires ;) Que des avantages ! Alors il ne faut pas hésiter !!!

    Voir en ligne : http://kitten.joey.free.fr

  • voulant devenir apprenti 21 juillet 2006 19:49, par Camille

    Bonjours, je réponds à ton message avec de nombreux mois de retard. Tu auras sans doute déjà eu plein de réponses ou peu-etre même commencé, mais au cas ou ... D’abord 12 ans et demi ( maintenant 13) c’est pas trop tard pour commencé. Moi ( j’ai aujourd’hui 16 ans) j’ai commencer a 10, et j’étais aussi trop "vieille" ; aujourd’hui je me débrouille bien .Ensuite pour la location renseigne toi bien auprès d’un luthier et ne fait surtout JAMAIS d’achat "à la légère", tu le regreteras. Enfin et comme tu le dit toi même, la motivation est importante, c’est grace à elle qu’on progresse à tout age. Voila bon courage ( tu en auras besion au début ,car c’est vraiment dur)

  • A propos du violon 2 août 2006 18:37

    bonjour.j’ai 53ans et j’ai deja eu des cours de piano et guitare classique..les partions (solfege)ne posent plus de probleme pour moi..j’ai eu l’occasion d’aller a un concert violon et guitare classique (duo)..j’ai ete tres impressionne par le violon(sonorite)..est il raisonnable d’en achater un et de decouvrir l’instrument..votre avis ..merci

  • > A propos du violon 5 août 2006 18:55, par néomozart

    en fait le secret c qu’il faut frotter l’archet avec de la colophane !

  • A propos du violon 1er septembre 2006 16:57, par joanna

    je pense qu’il faut attendre au moin 6 mois pour acheter son propre violon, et je m’y connais car je joue du violon depuis 4 ans. Par contre on peut louer un violon chez un luthier.

  • A propos du violon 17 septembre 2006 15:17, par to bourges, puis cholet

    bonjour,j’ai 25 ans, et je grattouille ma guitare tout les jours, stagnant surement un peu... aujourd’hui, j’ai un nouvel instrument que je découvre le violon ! quel bonheur, je sors quelques sons, c’est marrant ! Il n’est jamais trop tard pour commencer un instrument, ce qu’il faut c’est ne jamais lacher ! à 35 nas quand je jouerai bien de la guitare et pas trop mal du violon, je serai heureux ! bon courage a tous, quoi que quand la passion est la pas besoin de courage !!

  • A propos du violon 19 septembre 2006 20:26, par Alff bernadette

    j’ai 58 ans et je viens de reprendre le violon au bout de 35 ans d’abandon. j’avais besoin de m’exprimer, pour le moment ma seule difficulté c’est celle de tenir l’archet, car dans ma jeunesse je n’ai pas appris pareil. Bref, tout ça pour dire, que je suis ravie de ma décision et très émue. j’ai eu mon premier cours ce soir, et j’y arriverai bon courage à tous ceux qui sont comme moi, allez-y c"’est magique bernadette

  • A propos du violon 12 novembre 2006 14:58

    bonjour,

    Je suis violoniste depuis un certain nombre d’année (j’ai fini le conservatoire il ya 1 an) et je donne aujourd’hui des cours privés tout en continuant mes études (je prépare le concours pour etre prof de musique en collège). Je te conseille le livre de dominique Hoppenot "le violon intérieur" si tu ne l’as pas déjà lu. C’est un manuel pour corriger la tenue du violon de façon à ce que justement, il n’y ai plus de douleur. Je me tiens à ta disposition pour d’éventuelles questions pour ta thèse (marinettezh@yahoo.fr) mais j’imagine que toi aussi tu dois etre violoniste pour avoir choisi un sujet pareil ! En tout cas c’est trés interressant... Bon courage

    Marie

  • > A propos du violon 17 novembre 2006 03:26, par Mikiway

    OUPS ! c’est par hasard que j’avais poste sur votre site et c’est tout a fait par hasard que j’ai retrouve votre trace en tapant mon pseudo sur Altavista...entre les scieurs de bois, les hackers, les petits jeunes desireux de parler d’eux...

    On parle de position pour definir a quelle hauteur se trouve la main sur le manche du violon. plus la main est placee haut, plus on monte en position.

    EXPLICATION DETAILLEE : En effet plus on place les doigts en direction de soi (vers le chevalet) et plus les notes obtenues sont aigues. au contraire, si la main est placee pres de la volute et des chevilles, le son est plus grave. ceci pour expliquer les notions de "Bas" et "Haut" au violon.

    la notion de position intervient pour expliquer de facon precise OU se trouve la main. en se basant sur le systeme de la gamme, comprenant les notes do re mi fa sol la si do.

    exemple : quand votre main est placee en bas, on dit que vous jouez en premiere position. en posant un premier doigt sur la corde de la, vous obtenez un si, un deuxieme doigt produira la note do et la pose du troisieme doigt vous donne la note Re.

    le fait de jouer ce Re avec un premier doigt au lieu du troisieme vous fait placer la main plus haut. On dit que vous jouez en troisieme position.

    j’estime pour ma part que cette notion n’est pas a apprendre a des debutants : concretement, on peut jouer chaque note avec chaque doigt de la main, la notion de position, abstraite au possible se veut un point de repere pour les violonistes. Or il n’est a mon sens pas de meilleur repere que ce que vous entendez. c’est la note que vous desirez jouer et entendre qui sera votre point de repere. D’autre part, si les positions sont limitees de par la longueur du manche du violon, elles sont trop nombreuses pour etre comptees. je cesse tout decompte au dela de la 5e position.

    En esperant avoir pu repondre a votre question. M.

  • > A propos du violon 17 novembre 2006 03:48, par Mikiway

    desole du retard,

    comme je vous l’ai dit, je suis tombe sur ce site il y a un an par pur hasard ! et c’est par ce meme hasard que je retrouve des questions qui sont restees bien longtemps sans reponse.

    Le fait de tenir son violon entre le menton et l’epaule a tendance a creer des tensions. En effet, lorsque l’epaule entre en jeu pour tenir le violon elle monte et par cette action, se crispe. cette crispation est retransmise au bras gauche entier. On a longtemps fait travailler le fait de tenir son instrument sans avoir recours a la main gauche, je suis d’avis que cela n’est pas benefique pour tous les eleves. Une telle tension maintenue a raison de 4h par jour pendant 10 ans a une forte probabilite de generer des douleurs musculaires dans le dos (les muscles agissant pour monter l’epaule et le bras se trouvant justement dans le dos)

    la main gauche : experimentez donc la chose suivante : votre pouce et la base de votre index restent a une distance naturelle invariable qui empeche le manche de tomber au creux de la main. cette position ne demande presque aucun effort. Posez finalement le manche de votre instrument sur cet espace, si il tombe, recommencez... sinon, votre violon repose sur le pouce et la base de votre index. pas entre, mais au dessus.

    si votre violon est ainsi soutenu, l’effort a fournir au niveau de la tete et de l’epaule sera moindre, il consistera juste a maintenir le violon de facon a ce que ce dernier ne tombe pas lors des demanches et du vibrato. pour le reste, le violon est effectivement soutenu par la clavicule et la main gauche.

    le contact avec la main gauche etant tres leger, celle ci garde sa mobilite et peut glisser et bouger sous le manche, permettant les demanches et le vibrato.

    M.

  • > A propos du violon 17 novembre 2006 03:57, par Mikiway

    la qualite du son produit est parametree par trois facteurs :

    POIDS

    VITESSE D’ARCHET

    EMPLACEMENT D’ARCHET

    pour jouer plus fort il vous faut modifier ces parametres.

    Pour obtenir un forte avec des notes rapides, il vous faut donner plus de poids et plus de vitesse d’archet. l’emplacement d’archet (entre la touche et le chevalet n’a pas besoin d’etre modifiee)

    Pour obtenir un forte avec des valeurs de notes longues, il faut ajouter de la pression et rapprocher progressivement l’archet du chevalet (attention, si l’archet se rapproche trop, le son risque de siffler legerement) et tirer l’archet lentement

    pour obtenir les effets inverses, inverser les parametres donnes.

    vous basant sur ces parametres, essayez donc toutes les combinaisons de sons possibles et choisissez dans votre palette de couleurs, celle qui correspond a ce que vous voulez entendre. M.

  • A propos du violon 29 décembre 2006 21:41

    je voudrais me lancer j’ai acheter 2 violon un classique et un électrique as tu des astuces pour débutants ???

  • A propos du violon 10 février 2007 06:17

    je debute seul ... mais intensément ... et j’ai mal au coude gauche ( la main balladeuse) au point de ne plus pouvoir deplier le bras ... Surement un probleme de position de debutant.

  • A propos du violon 12 mars 2007 12:13

    Bonjour, j’ai 29 ans, je joue du piano depuis l’âge de 10 ans. Je me suis mis à la guitare depuis à peu près 3 ans et là, je viens d’acheter un violon. Si quelqu’un a quelques conseils ou titre de bouquins qui pourraient m’aider pour le début, ce serait vraiment sympa. En tout cas, c’est vraiment un bel instrument.

    fonso

  • voulant devenir apprenti 12 mars 2007 18:09, par un violoniste

    J’ai 61 ans et je joue du violon depuis l’âge de 25 ans ! J’avais fait mes études musicales dans un CNR où j’ai obtenu un 1er prix de solfège et de saxophone car quand j’y suis entré (à 12 ans) avec une envie énorme de jouer du violon on m’a opposé l’argument de l’âge et on m’a redirigé vers d’autres classes. CE FUT L’ERREUR FONDAMENTALE DE MA VIE. A force de ne plus supporter la frustration de ne pas jouer du violon, j’ai commencé a le travailler à l’âge de 25 ans. a force de volonté, de ténacité et d’amour pour cet instrument, j’ai réussi à me hisser à un niveau de sup de CNR.Il m’a fallu au moins dix ans pour atteindre le même niveau que j’avais atteint en 3 ans en saxophone !!! ... bref, j’ai pu un jour à mon tour enseigner cet instrument... En conclusion, mon conseil c’est : vas-y fonce, à 12 ans TOUS LES ESPOIRS TE SONT PERMIS !

    Bon courage !

  • A propos du violon 2 avril 2007 13:48, par Jean-Claude

    C’est une bonne analyse de l’apprentissage du violon. Je peux en parler d’autant plus facilement que j’ai, moi-même, commencé depuis moins de deux ans et que je ne suis pas encore prêt à jouer devant mes amis, de peur qu’ils ne me fuient.

    L’apprentissage se passe par paliers successifs. L’impression de ne pas avancer pendant plusieurs semaines et, d’un coup, on passe un stade et on digère la difficulté.

    Bien sur, il y en a des tas d’autres difficultés qui viennent après et c’est tellement agréable de passer ces caps de plus en plus pointus.

    Certes, la progression est beaucoup plus lente, passé un certain age mais, il ne faut surtout pas baisser les bras (j’ai commencé à 46 ans, sans aucune base de musique ni solfège).

    C’est un instrument tellement sensible, avec lequel on peut laisser passer tant de plaisirs et de sentiments, selon la manière de jouer que ça vaut le coup d’être patient.

    Je pense, au bout de presque deux ans, être à la moitié de mon apprentissage et je n’ai encore jamais regretté d’avoir eu cette idée bizarre de commencer.

  • A propos du violon 22 avril 2007 18:56

    voila j’ai 15 ans ça fait 8 ans que je fais le violon et pour celui qui voulait un titre de bouquin :le petit paguanini et aussi kayser bonne chance

  • A propos du violon 2 novembre 2007 19:40, par atlante24

    bonjour, je me permets de te conseiller une methode extraordinaire pour le violon, c’est celle d’ Olivier Lesseur, je pense que tu peux la trouver en tapant juste son nom. Elle est faite sur 3 niveaux avec des cd d’ accompagnement et c’est une aide incomparable. tu progresseras sans t’en rendre compte ! et en plus avec plaisir !

  • A propos du violon 2 décembre 2007 16:13

    le violon est un instrument qui m a touours fait vibrer , depuis tjrs je reve d apprendre , mais l age j ai 44 ans me freine et en lisant , ton texte cela me donne l envie de me lancer tout en sachant la difficulté de cet instrument .