Nicedays
Accueil du site > Solfège > 12. Tonalités

12. Tonalités

Tonalités majeures

La tonalité en Do Majeur n’a aucune altération sur l’armature.

Lorsqu’on a entre 1 et 7 dièses, le nom du dernier diese majoré d’un demi ton donne le nom de la tonalité, ici Ré Majeur.

Lorsqu’on a entre 2 et 7 bémols, le nom de l’avant dernier bémol donne le nom de la tonalité, ici Do bémol Majeur. Lorsqu’il n’y a pas d’altérations essentielles, on est en Do Majeur.

La tonalité en Fa Majeur a un seul bémol.

Tonalités mineures

Les altérations sur l’armature peuvent indiquer une tonalité majeure ou mineure. Pour trouver la tonalité mineure correspondante, compter trois notes vers le bas dans la gamme. Les altérations sont conservées.

Par exemple :

- Do Majeur : La Mineur (Do, Si, La)
- Ré Majeur : Si Mineur (Ré, Do dièse, Si)
- Mi Majeur : Do dièse Mineur (Mi, Ré dièse, Do dièse)

32 Messages de forum

  • > Tonalités 1er février 2005 21:40, par Philippe CHARLOT (Débutant en Saxophone)

    Bonjour,

    Votre cours est super, pour la première fois je comprends le solfège et j’ai compris les modes.

    Par contre, je comprends pas votre explication pour les tonalités mineures.

    Pouvez-vous être plus précis ? Comment sait-on que l’on est en Si mineur par exemple ?

    Merci

    Philippe

  • > Tonalités 1er février 2005 22:03, par Philippe CHARLOT (Débutant en Saxophone)

    En creusant un peu plus, il me semble qu’à chaque tonalité majeure correspond une tonalité mineure et donc à la même armure correspond deux tonalités, une majeure et une mineure.

    Est-ce correct ?

    Merci

    Philippe

  • > Tonalités 22 mars 2005 14:26

    C’est exact. A chaque tonalité Majeure correspond une tonalité mineure qui garde les mêmes altérations à la clef mais la note sensible(ou 7ème note ou degré) de la tonalité mineure est augmentée d’un-demi ton. Cette tonalité mineure se trouve une tierce mineure soit 1,5 tons en-dessous de la gamme Majeure.

    Bonne musique Elisabeth

  • > Tonalités 8 mai 2005 23:43

    Salut a tous, moi la seule chose que je comprends pas c’est quelle est la difference entre par exemple la gamme de Do majeur et celle de La mineur ?? c’est exactement la meme chose ou y a-t-il une certaine nuance ? Autrement dit, si on a aucune armure a la cle, comment sait-on si c’est en Do Maj ou en La min ?? Merci d’avance

  • > Tonalités 17 mai 2005 11:45, par nadia

    je comprends... heu, un peu !!! non, je sais pas comment on trouve les tonalités ! la prof de solfège nous passe des morceaux et nous demande de trouver la tonalité. mais moi j’y comprends rien, je sais pas comment on fait , alors SVPPPPPP aidez moi !!

  • > Tonalités 29 mai 2005 10:18

    Moi je ne comprent pas quand il y a des tonalités accidentelles alors jcrois avoir trouver la tonalite mais le prof me dit :"regarde un peu + ds le morceau et la ya un FAdieze etc... et enfaite jai tt faux

  • > Tonalités 9 juin 2005 12:14

    La différence entre do majeur et la mineur s’entend ... plus facilement sur un instrument capable de jouer plusieurs notes ensemble ( piano, orgue, guitare ... ) :

    - l’accord parfait de do majeur (aucune altération à la clé) appelle do-mi-sol-do
    - l’accord parfait de la mineur (aucune altération à la clé) appelle la-do-mi-la

    En jouant ces notes ensemble on entend la différence entre do majeur et la mineur.

    D’autre part, les tonalités mineures sont plus volontiers utilisées pour exprimer la gravité, la tristesse, la mélancholie, le calme, tandis que les tonalités majeures (ré majeur notamment) évoquent spontanément la gaieté, la légèreté, parfois l’aggressivité.

    Tout dépend du rythme entre autre : les dances juives et les airs salves par exemple, sont souvent construits sur un ton mineur et sont pourtant particulièrement gais et entraînants.

    Bon courage quand même

  • Relatives majeures et mineures 15 juin 2005 02:29, par Sébastien

    Bonjour, je vais essayer de t’expliquer le mieux possible, ce n’est pas évident.

    À chaque tonalité majeure correspond une relative mineure, c’est-à-dire une tonalité mineure qui a la même armure. Pour trouver la relative majeure d’une tonalité mineure, on ajoute 3 demi-tons. Par exemple, la relative majeure de Mi mineur = mi + 3 demi-tons = sol

    On sait donc que la tonalité de mi mineur aura la même armure que la tonalité de sol majeur. Comment les différencier alors ?? Et bien, le 7e degré de la gamme, appelé sous-tonique en mineur, est augmentée d’un demi-ton, mais pas à l’armure. Dans la gamme de Mi mineur, le 7e degré est le Ré. Il faut alors augmenter le Ré d’un demi-ton, avec un dièse. Mais ce dièse ne sera pas placé à l’armure, il sera pacé devant chaque Ré sur la partition.

    Résumé : S’il y a un Fa# à l’armure, c’est peut-être une tonalité de Sol majeur ou de Mi mineur. Pour le savoir, on regarde dans la partition si le 7e degré (le Ré) est accompagné d’un dièse. Si oui, c’est en Mi mineur. sinon, c’est en Sol majeur.

    J’espère que cela t’éclairera un peu. Ce n’est pas évident à comprendre. Et ne voilà que la base, car il existe trois sortes de gammes mineures. celle-là c’est la plus courante.

  • > Tonalités 7 juillet 2005 01:53, par youmar

    salut,la reponce : au niveau des altérations des deux gammes.pour do majeur on sait bien qu’il n’ya pas d’altération . mais pour la gamme la mineur , la note sensible est altérée : sol est diesé donc la gamme la mineur a une seul alteration sol diese qui lui différe de la gamme do majeur.aussi au niveau de la tonalité on peut remarquer la différence entre les deux gammes si en se consentre a ecouter la tonique de la gamme et sa note sensible.

  • > Relatives majeures et mineures 18 juillet 2005 11:03, par Novice

    Bonjour, Je voudrais savoir à quoi ca sert de connaître la tonalité d’un morceau (je n’ai pas encore beaucoup de connaissance de solfège). Est-ce utile pour l’harmonisation d’une mélodie à l’aide d’accord. Dans ce cas comment fait-on ? Merci

  • > Relatives majeures et mineures 25 septembre 2005 03:25, par un passant

    En prenant les gammes ci-dessus en exemple, Sol maj et Mi min, je crois qu’on peut aussi vérifier le dernier accord de la pièce. cela donne souvent une bonne idée de la tonalité, en plus de vérifier si on a plein d’altération accidentelles en ré dièse.

  • > Tonalités 1er octobre 2005 17:27, par Anthéa

    salut a tous ! j’ai un petit prob par rapport aux tonalités par exemple j’ai un chant à analyser ça commence sur ré M avec en + des sol# jusque là tt va bien et dans la deuxième partie ya plein de trucs qui change et là c’est le brouillard total : ts lé fa sont bécares les si bémol par contre ya tjrs les sol et les do # et ça commence par un ré et fini sur un la. Alors eske il y a qqun qui peut m’aider ?? J’ai une autre question est ce ke ça se peut qu’il é parfois des # et bémol a l’armure ????

  • > Tonalités 29 novembre 2005 14:07

    Oui tu as compris. Ainsi Sol majeur et Mi mineur utilisent la même gamme mais n’ont pas la même tonique.

  • > Tonalités 2 janvier 2006 13:50

    pour trouver la tonalité d’un morceau tu dois regarder le 1er accord et le dernier (normalement ce sont les mm) et grâce à ça tu peux trouver la tonalité...excepté ds les cas plus difficiles.. !

  • Tonalités 23 janvier 2006 11:59

    les images du paragraphe tonalités mineures ne s’affichent pas. Que dois-je faire ?

  • Tonalités 27 février 2006 20:29, par Cathy

    C’est normal que l’armure des tonamités mineures ne s’affichent puisque ce n’est pas censé s’afficher !!! En effet à chaque gamme majeur correspond une gamme mineure : ex : en Do M la relative est la m, donc la gamme de la m a la même armure que celle de Do M. et ainsi de suite... Voilà !

  • Tonalités 12 avril 2006 12:02, par Manon

    bonjour à tous je suis en fin d’étude au solfège au conservatoire de La Ciotat (13) je fais du piano mais je n’ai jamais réellement aimé le solfège. Par conséquent je n’ai jamais travaillé... Déjà je comprend beaucoup mieux les tonalités à un mois de mon examen final alors merci à vous. J’ai cependant une question : dans mon analyse j’ai mettons 2 dièses à la clé et je suis soi en ré M soit en si m. Mais au fur et à mesure que j’avance avec peine dans la partition un sol dièse s’ajoute, des fa bécares et puis quelques bémol par ci par là. C’est à ce moment là que je nage, que je me nois plus exactement. Comment savoir en quelle tonalité nous sommes avec toutes ces altérations accidentelles ??? répondez moi vite svp mon exam approche !! merci d’avance Manon

  • Tonalités 13 avril 2006 15:50, par mAnOn

    bonjour c’est encore Manon j’aimerai savoir s’il vous serait possible de mettre en ligne des analyses ou d’autres types d’exercices pour que je puisse m’exercer un peu avant le 7 mai (jour de mon concours écrit) et aussi éventuellement donner des idées pour former l’oreille parce que lorsqu’il s’agit de dire le nom d’un instrument rien qu’en l’écoutant j’en suis incapable... Répondez moi viiiiiiiiiiiiite svp svp svp svp svp svp svp merci manon :)

  • > Tonalités 24 avril 2006 11:25

    oui c’est correct

  • Tonalités 1er juin 2006 17:00, par Lola

    Bonjour, Je suis en E1 en solfège et, comme Manon je n’ai jamais aimé ça, donc je n’ai pas travaillé. Mes parents ont insisté pour que je réussise cet examen mais je ne comprends rien : A L’AIDE !!

  • tonalité 30 septembre 2006 23:06

    bonjour sa fait 3 ans que je fait du solfege mai sje ne comprend toujours pas le tonalitéz merci de bien voloir me reexpliquer

  • Tonalités 2 novembre 2006 02:39

    utilise ce navigateur

    ( Mozilla Firefox )

  • Tonalités 9 novembre 2006 09:12, par loud

    peu importe ! comme le nom l’indique ! "altérations accidentelles" des dièses par ci par là ou des bémols ou des bécares ! de toutes les façons si tu as 2 dièses à la clé (FA# et DO#)la tonalité du morceau est en RE majeur même si il y a des alterations accidentelles.

    aurevoir

  • Tonalités 2 décembre 2006 16:38, par soprarchan

    Important !! ce qui est sympa à savoir, au lieu d’apprendre par coeur, c’est le "truc" pour trouver la tonalité... 1) on regarde l’armure et on se réfère à l’ordre des dièzes (fa/do/sol/ré/la/mi/si)et bémols (si/mi/la/ré/sol/do/fa) : s’il y’a X dièzes à la clé, on prend le dernier dièze et on le monte d’un demi ton DIATONIQUE (ex 2# : fa# et do# —> réM). S’il y a des bémols, on prends l’avant dernier bémol qui est à la clé (exemple, 3 bémols : sib, mib et lab. Donc, nous sommes en mib Majeur !

    2) La tonalité mineure relative est toujours une tierce en dessous de la majeure.(ex relative de solM = mi m) Pour savoir si le morceau est majeur ou mineur, on regarde les cadences, par exemple cadence parfaite V -I. Il faut que la fondamentale du deuxième accord soit la même note que la tonique de la tonalité dans laquelle on est. Pour le mineur, on peut se référer parfois à la sensible aussi...

  • Tonalités 5 janvier 2007 14:50, par natacha

    bonjour lola il y a trois ans(im3)j’ai commencé des cours particulier avec une prof super sympa c’est elle qui m’a fait aimer le solfège !!Je suis maintenant en cycle élémentaire 2(6eme année)et je m’en sort très bien, grâce a elle !! Donc fait comme moi, prend des cours particuliers en plus !!

  • > Tonalités 5 janvier 2007 14:58, par natacha

    En la mineur tu as un sol#(sensible)dans le morceaux tandis quand do majeur tu n’as rien nulle part.

    autre exemple : si tu es en si mineur tu doit avoir un la# dans ton morceaux.

    voila bon courage !!

  • > Tonalités 11 janvier 2007 01:25, par anonyme

    Il suffit de regarder à la fin de ta partitions, elle sera en do pour le do majeur ou en la pour le la mineur.

    Merci !

    Voir en ligne : tonalité

  • tonalité 5 juin 2007 15:58, par Batin

    Et si tu faisais d’abord effort pour lire toutes les réponses apportées aux questions posées sur la tonalité avant la tienne ? Peut-être trouveras-tu quelques explications à ton problème ? Courage !

  • tonalité 17 juin 2007 14:44, par caro

    Bonjour, comme Novice, je ne comprends pas la finalité de la tonalité ? Quelqu’un peut m’expliquer en quoi cela sert pour jouer ? merci

  • tonalité 10 juillet 2007 22:05, par alban

    Et bien sa sert tout simplement a savoir qu’elle note tu peux jouer et lequel tu ne va pas jouer comme cela les morceaux ne se ressemble pas tous, tu n’a jamais remarquer quand jouant un morceau tu fais une mauvais e note et cela sonne juste alors que juste apres tu en refais une et sa déstablisise completement l’oreil ? voila c’est pour avoir tout une gamme de note a utiliser. cela est donc tres util de connaitre pour les improvisation !

  • Tonalités 12 février 2008 22:03, par marie

    Oui , tu as raison

  • > Tonalités 23 mai 2009 18:17, par AndyGho

    Alors moi ,j’ai enfin compris un truc .coment connaitre la tonalité du morceau grâce aux altérations à la Clef .La Danhauser ,méthode bien connue pour les vieux (mais propres sur eux )donnait un système de roue qui tournait à droite ou à gauche et le drame c’est que je n’ai jamais bien compris le truc .(faut dire que je ne suis pas très fut-fut) Mais ,une seule altération :on est en FA , entre 2 et7Dieses le denier diése plus un demi ton c’est la Tonalité ,et entre 1 et 7bémols à la clef l’avant dernier bémol ,vlan, c’est la tonalité.Génial .Méme qu’avant que j-ai la chance de tomber sur ce trésor ,j’écrivais tonalité avec 2 N et 2 E . Sans rire , après 40 ans de musique "assidue", je pense réussir enfin à apprendre à solfier .C’est un fucking Miracle .Je vous bise bien fort et à la prochaine .AndyGHo

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0